Grand âge: 85% des Français ne pourraient pas financer la dépendance d’un proche

Grand âge: 85% des Français ne pourraient pas financer la dépendance d’un proche

Dans l’enquête réalisée par l’institut Ipsos* pour Notre Temps et Sénioriales, les Français sont conscients du coût de l’aide au grand âge et estiment ne pas pouvoir y faire face, que ce soit pour eux ou leurs proches.

 

• L’angoisse du coût de la perte d’autonomie

C’est une crainte qui traverse toutes les générations. Comment faire face à la survenue d’un état de dépendance au grand âge? Les dispositifs d’aide au maintien à domicile sont coûteux et les tarifs des établissements spécialisés dépassent nettement les revenus moyens des retraités. Cette réalité est clairement perçue par les sondés.

63 % des seniors de 70 ans et plus disent ne pas pouvoir payer la prise en charge de leur éventuelle dépendance. Et la solidarité intergénérationnelle est mise à mal par un tel accident de la vie.

85% des Français assurent en effet ne pas avoir la capacité financière de faire face aux difficultés d’un de leur proche. Rien d’étonnant à ce qu’ils réclament, au fil des sondages, une plus forte implication de l’État dans la prise en charge de la perte d’autonomie.

enquete-dependance.JPG

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :